fbpx

C’est comment d’être parrain, marraine ? #1

Au sein de l’Association, 60 enfants sont parrainés. Aujourd’hui nous vous partageons l’expérience de Dany et Eric en tant que marraine et parrain.

Depuis quand parrainez-vous avec Pousse de bambou ?
Nous sommes adhérents de l’association depuis sa création, nous nous sommes engagés rapidement dans le parrainage d’un enfant car cela nous paraissait « évident ». C’est une petite fille, âgée de 5 ans, qui nous a été attribuée et qui se prénomme Phuong.

L’avez-vous rencontré ?
C’est en 2003 lors de notre voyage au Vietnam que nous avons fait la rencontre de Phuong chez les Sœurs de Thu Duc. Nous avons passé un après midi en compagnie avec elle et les enfants au sein de la Maison d’Amour.

Phuong, Hugo et Eric (de gauche à droite)

Quelles sont vos impressions de cette rencontre ?
Nous avons été très sensibles à l’accueil qui nous a été réservé ; nous avons fortement ressenti ce que « notre petit engagement » représentait pour eux et ce que ce soutien allait représenter pour leur avenir.

Comment communiquez-vous avec votre filleule ?
Nous avons toujours été en contact avec notre filleule au travers des Sœurs par l’envoi régulier de courriers souvent accompagnés des bulletins scolaires afin de porter à notre connaissance les progrès de Phuong. Nous avons toujours été fiers de ses résultats et elle a toujours mis un point d’honneur à très bien travailler. C’était sa façon de nous remercier de lui permettre d’aller à l’école.

Depuis votre voyage en 2003, êtes-vous retournés au Vietnam ? Avez-vous revu Phuong ?
Depuis,  nous avons fait plusieurs voyages au Vietnam et lors du dernier en 2015 nous avons aussi été invités chez les Sœurs pour l’après midi.Les enfants nous attendaient devant la porte et nous ont accueilli en chantant. Des accolades et de si beaux sourires, l’émotion était au rendez vous et les larmes également. Ensuite, un goûter nous a été offert à l’issue d’un spectacle de danses réalisé par tous les enfants.C’était un moment très chaleureux ; Nous avons pu discuter avec les enfants, avec l’aide de Phuong, notre filleule, qui nous a servi de traductrice (elle a fait de très gros progrès en français) et nous sommes très fiers d’elle.

Comment se passe la rencontre avec les enfants ?
Les enfants nous ont dit combien ils étaient contents de pouvoir venir à l’école et l’importance, pour eux, que représentait cette scolarité grâce à l’aide fournie par l’association et surtout par le biais des parrains et marraines .Nous avons remis des fournitures scolaires à tous les enfants.

Que diriez-vous pour conclure ce partage ?
Cela fait maintenant 15 ans que nous faisons partis de la vie de Phuong, nous l’avons suivi pas à pas dans sa vie et sa scolarité : en primaire, au collège, au lycée où elle a obtenu son Bac avec mention, et aujourd’hui à l’Université où elle poursuit des études en Master de Droit International. Nous tenons à remercier les Sœurs de Thu Duc et toute l’équipe de Pousse de Bambou pour le bonheur apporté à tous ces enfants.Nous voulons que leur action se perpétue afin de permettre aux futurs parrains et marraines de pouvoir aller à la rencontre de leur filleul et filleule.

C’est un moment formidable, de belles rencontres, une belle vérité de la vie.

Famille SALERNO (Dany – Eric – Hugo et Lucy)

 


Visite à la Maison d’Amour de Thu Duc