« Ce que je retiens de cette aventure, c’est la profonde humanité »

Longtemps habitée par le besoin de me rendre utile en dépassant le domaine de la pensée, j’ai participé à une mission bénévole pour agir concrètement sur le terrain.

Mon projet a vu le jour et s’est réalisé en parallèle avec l’association Pousse De Bambou. Une organisation qui s’investit pour les enfants vietnamiens de la maison de Xuân Phu’o’ng à Thu Duc. Un établissement construit et géré par une congrégation de Sœurs, dans le but d’améliorer la vie des enfants en situation difficile.

Ce que je retiens de cette aventure de 2 mois et demi, c’est la profonde HUMANITÉ que j’ai pu ressentir et que l’on perçoit chez ces femmes qui ont fait le vœu d’aider leur prochain. La générosité et la bonté ancrées en elles, les sœurs prennent soin des enfants et de vous, en veillant à ce que tout se passe bien. Œuvrant avec un personnel formidable, la Maison d’Amour est bien plus qu’un lieu, c’est un foyer qui porte bien son nom.

Tout au long du séjour, les aidant modestement à apprendre et ressentir de la joie, j’ai pu me rendre utile quotidiennement en organisant diverses activités et cours en anglais à plusieurs groupes d’enfants d’âges différents ( la matinée et l’après-midi ) , mais aussi en aidant sur la traduction explicative des situations familiales pour le parrainage. Car grâce aux associations comme Pousse De Bambou, plus de 400 filles et garçons ont la chance d’être parrainés pour un soutien moral et scolaire.

Riche et belle en émotions, ce fut une expérience, qui m’a permise de m’immerger complètement dans le quotidien des enfants et de leurs familles. Des petits bouts attachants qui cherchent le contact et l’attention dont ils ont besoin et qui ne sont que ravis de pouvoir étudier et jouer avec vous.

 

Un partage de cœur et de culture rendu inoubliable par la gentillesse et la bienveillance dans  chacune de mes rencontres.

 

Aurélie Paviot