Pousse de Bambou

Pousse de Bambou France Parrainage Vietnam est une Association Loi 1901, avec une parution au Journal Officiel en date du 23 mars 2009.

L'Association est née dans le Doubs (25) en 2000. Pousse de Bambou est le symbole d'une plante modeste mais vivace. Géraldine Vermot la fondatrice, entourée d’une équipe d’adoptants a fondé cette organisation pour apporter écoute, soutien et conseils aux adoptants

Touchés par le manque de moyen de certains enfants, Pousse de Bambou a développé le parrainage avec la Maison d’Amour de Thu Duc, afin de permettre à ces enfants vietnamiens d’aller à l’école, avec des fournitures scolaires, un repas assuré par jour.

La première antenne de l’association a vu le jour à Nieul sur Mer (17), aujourd’hui il s’agit du siège social de l’association.

A partir de 2005, l’adoption ayant évolué, dans les démarches à effectuer, Pousse de Bambou a été surtout présente dans l’accompagnement humain et le soutien moral des adoptants.

Actuellement, nos actions principales sont les parrainages d’enfants vietnamiens dans le besoin. Depuis plus 14 ans, nous oeuvrons avec la Maison d’amour de Thu Duc.

En 2007

Une équipe menée par Stéphane Traineau, a joué au profit de Pousse de Bambou au célèbre jeu Fort Boyard.

2008 - 2015

Création d’une structure d’accueil d’enfants nécessiteux dans la région. Cette Maison d’Amour a fermé à cette date.

Géraldine, La Fondatrice

Géraldine a fondé Pousse de Bambou en 2000 avec une équipe d’adoptants, dans le Doubs.

Géraldine apportait écoute, soutien, conseils aux adoptants. Elle était passionnée, enthousiaste, et engagée. Elle affectionnait particulièrement ce proverbe tibétain : Lorsque deux chemins se présentent à toi, choisis toujours le plus difficile, c’est celui qui te mènera le plus haut.

Au moment où la maladie s’est déclarée , Géraldine avait réussi à mettre en construction une structure accueillant des enfants en grandes difficultés (matérielles, familiales). Elle a porté ce projet plusieurs années et nous avons contribué à sa réalisation, avec la participation d’une équipe menée par Stéphane Traineau au célèbre jeu Fort Boyard. Géraldine a œuvré jusqu’en 2009, année durant laquelle elle est décédée.

Nous continuons de porter le combat de Géraldine qui est le nôtre depuis plusieurs années.